L‘histoire de la Maison-Blanche de l‘année

Racontée par SWI swissinfo.ch

Susan Misicka, English Department

Comment une maison média suisse couvre-t-elle un événement américain de ce genre? Et pourquoi le public choisirait-t-il SWI, alors qu‘il y a tellement d‘autres canaux d‘information? Le responsable du département anglais, Dale Bechtel, à répondu à cette question dans un éditorial:

« Si vous lisez ceci, alors vous vous intéressez probablement aux affaires américaines et suisses. » Peut-être que vous vivez en Suisse. Peut-être que vous êtes Suisse et que vous vivez aux Etats-Unis. Ou peut-être que vous êtes juste un citoyen du monde qui s‘intéresse à ces deux pays. Nous assurons une couverture unique depuis la Suisse, afin de vous expliquer en quoi les résultats de l‘élection vous concerneront. » Cette couverture unique était présentée sous forme de dossier.

Dans les mois précédant l‘élection présidentielle aux Etats-Unis, nous avons publié environ dix éditoriaux mettant en avant différents points de vue d‘Américains vivant en Suisse ou de Suisses vivant aux Etats-Unis. Parmi ces titres, on peut citer « Blowing your own Trump-et » ou encore « A choice-less choice ». Au cours de cette période, nous avons également écrit plusieurs articles sur les relations entre la Suisse et les Etats-Unis, essentiellement dans le monde des affaires, et comment celles-ci pourraient être affectées selon le prochain président élu. Nous avons en sus expliqué comment la presse suisse avait couvert la campagne présidentielle. 

La couverture par SWI a atteint son apogée la nuit de l‘élection avec son round-the-clock live blog qui était animé jusqu‘à la parution des résultats le lendemain matin. Les journalistes étaient présents à Genève, à Zurich et à Berne où l‘Embassade américaine avait organisé des nocturnes. Nous avons capté l‘atmosphère de chaque événement en interviewant les invités, en échangeant des photos et des vidéos et en envoyant des posts sur Facebook.

Pour le blog, nous avons aussi voulu recueillir les témoignages de Suisses vivant aux Etats-Unis et d‘Américains vivant dans des lieux d’origine suisse. C‘est pourquoi nous avons fait appel à notre communauté Facebook ainsi qu‘à l‘Organisation des Suisses à l‘étranger pour demander qui souhaiterait participer. Tout au long de la nuit de l‘élection, nous sommes restés en contact avec plusieurs personnes pour savoir comment ils vivaient ces moments. Lorsque les résultats sont tombés, on a noté des opinions politiques divergeantes, des sentiments d‘« espoir », une ambiance nerveuse, de la peur, et la prise de conscience que l’Amérique était divisée.

Le lendemain, nous avons produit une vidéo montrant les réactions des gens dans les rues de Berne. Depuis, l’impact de la politique Trump sur les intérêts suisses fait régulièrement la une de notre site.